​​​

Dans le cadre des préparatifs en cours pour la mise en œuvre du Projet de l'Arabie Saoudite pour l'utilisation de la viande sacrificielle (Adahi) durant la saison du pèlerinage de 2017, Dr Bandar Hajjar, le Président du Groupe de la Banque islamique de développement (BID), rencontrera les responsables des affaires du Hadj au niveau des ambassades et consulats accrédités au Royaume d'Arabie Saoudite, le jeudi 20 juillet 2017 au siège de la BID.

Cette rencontre sera l'occasion de mettre en lumière les objectifs du Projet et de discuter des dispositions prises pour le pèlerinage de 2017. En outre, les responsables du Projet annonceront le lancement du canal électronique « Electronic Path », géré par le Ministère saoudien du Hadj, qui permettra à ceux qui effectuent la oumra ou le pèlerinage d'utiliser les services fournis par le Projet Adahi.

Ce Projet vise à servir les pèlerins en leur fournissant des bêtes conformes aux règles de la Charia et aux prescriptions sanitaires tout en assurant la propreté de l'environnement des Lieux Saints.

Par ailleurs, il permet de distribuer de la viande aux ayants droit parmi les pauvres des environs de la sainte Mosquée et des Lieux Saints, ainsi qu'aux nécessiteux de plusieurs pays membres et des communautés musulmanes à travers le monde. La Banque islamique de développement gère ce projet depuis 1983, en collaboration avec les autorités saoudiennes compétentes.