• Nouvel Utilisateur?
  • \
  • \
  • \
Skip Navigation LinksADAHI > French (France) > Centre De Média > Nouvelles > Dans le cadre du Proje​​​t saoudien d’utilisation de la viande sacrificielle Dix-neuf mille têtes immolées sont acheminées aux nécessiteux en Jordanie
Dans le cadre du Proje​​​t saoudien d’utilisation de la viande sacrificielle Dix-neuf mille têtes immolées sont acheminées aux nécessiteux en Jordanie

 

Dans le cadre du Projet saoudien d'utilisation de la viande sacrificielle, dirigé par la Banque islamique de développement, l'opération de distribution des viandes sur les nécessiteux du Royaume d'Arabie saoudite se poursuit selon le plan établi pour la saison 1436 (2015). Ce dernier prévoit la répartition de 850.000 têtes immolées, dont 450.000 sur des pauvres dans la Mecque et 270 associations caritatives dans tout le Royaume. Selon le même plan et avec l'aide du Centre Roi Salmane pour les secours et l’action humanitaire, plus de 220.000 carcasses gelées sont actuellement distribuées dans les provinces les plus nécessiteuses du Yémen. Aussi, plus de 200.000 carcasses sont transportées aussi bien par avion que par bateau et route vers des indigents dans 23 pays asiatiques et africains.

C'est dans ce cadre qu'un bateau chargé de 5.000 carcasses gelées est arrivé à la ville de Bakou, capitale de l'Azerbaïdjan. La viande sera distribuée sur les nécessiteux. L'arrivée du bateau a été accueillie par plusieurs responsables azerbaïdjanais et un délégué de la Banque islamique de développement qui se trouvait déjà à la capitale à l'effet de superviser la distribution.

Un autre bateau chargé de 5.000 carcasses gelées a accosté à Freetown, Sierra Leone. La viande sera distribuée sur les nécessiteux. A l'arrivée du bateau, étaient de nombreux responsables sierra-leonais et un délégué de la Banque islamique de développement qui se trouvait déjà à la Sierra Leone à l'effet de superviser la distribution.

De même, un bateau chargé de 6.000 carcasses gelées est arrivé en Tanzanie. La viande sera répartie sur les nécessiteux de l'île de Zanzibar et Dar es Salam. Plusieurs responsables tanzaniens, des représentants de l'ambassade du Royaume d'Arabie saoudite en Tanzanie et des délégués de la Banque islamique de développement, ces derniers se trouvaient déjà dans le pays, étaient à l'attente de l'arrivée du bateau.

Peu après, un quatrième bateau chargé de 3.000 carcasses gelées a accosté au port de Moroni, îles Comores. La viande sera acheminée vers les nécessiteux. A l'attente de l'arrivée du bateaux, étaient de nombreux responsables des îles Comores, des représentants de l'ambassade du Royaume d'Arabie saoudite aux îles Comores et un délégué de la Banque islamique de développement, celui-ci était déjà arrivé au pays à l'effet de superviser l'opération de distribution.

A cette occasion M. Ahmad Mohamed Ali, président du Groupe de la Banque islamique de développement, a exprimé au nom de la commission du Projet saoudien d’utilisation de la viande sacrificielle, au Serviteur des deux Saintes Mosquées, au prince héritier et au vice-prince héritier ainsi qu'à leur gouvernement éclairé, ses remerciements les plus chaleureux et son profond respect, pour leur appui sans réserve à ce noble Projet qui bénéficie à des millions de nécessiteux dans le monde, concrétisant ainsi la sagesse divine derrière ce grand rite.