​​

Dans le cadre du Projet saoudien d'utilisation des viandes sacrificielles, dirigé par la Banque islamique de développement, l'opération de distribution des viandes du hadey et des adahi se poursuit selon le plan arrêté pour cette année qui prévoit l'acheminement de 195000 carcasses gelées vers les nécessiteux dans 23 pays asiatiques et africains.  

C'est dans ce cadre que deux camions frigorifiques chargés de 5000 carcasses sont arrivés à la capitale Bakou, Azerbaïdjan. La viande a été distribuée sur les nécessiteux. L'arrivée des camions de provenance d'un pays voisin, la Géorgie, a été accueillie par des responsables azerbaïdjanais, des représentants de l'ambassade du Royaume d'Arabie saoudite à Bakou, et des délégués de la Banque islamique de développement qui se trouvent à la ville à l'effet de superviser la distribution.

Depuis quelques jours, un avion chargé de 5000 carcasses gelées a atterri à la capitale N'djaména. La viande sera distribuée sur les personnes nécessiteuses au Tchad. A l'arrivée de l'avion étaient des responsables tchadiens, des représentants de l'ambassade du Royaume d'Arabie saoudite à N'djaména et un délégué de la Banque islamique de développement qui se trouve déjà à la capitale pour superviser la distribution.

Un bateau chargé de 3000 carcasses gelées est également arrivé vendredi passé au port de Nacala, Mozambique. La viande a été distribuée sur les personnes nécessiteuses. A l'arrivée du bateau étaient des responsables mozambicains et un délégué de la Banque islamique de développement qui se trouve à la capitale à l'effet de superviser la distribution.

Par ailleurs, l'opération de distribution des viandes sacrificielles sur les nécessiteux dans les différentes régions du Royaume se poursuit selon le plan établi pour la saison 1347 (2016) qui prévoit la répartition de 518234 carcasses sur les démunis du haram et 270 associations caritatives actives sur l'ensemble du territoire du Royaume.

​A cette occasion, M. Bandar Mohammed Hajjar, Président du Groupe de la Banque islamique de développement, a exprimé au nom de la Commission du Projet saoudien d'utilisation des viandes sacrificielles, au Serviteur des deux Saintes Mosquées, au prince héritier et au vice-prince héritier, ainsi qu'à leur gouvernement éclairé, ses remerciements les plus chaleureux et son profond respect, pour leur appui sans réserve à ce noble Projet qui bénéficie à des millions de nécessiteux dans le monde, concrétisant ainsi la sagesse divine derrière ce grand rite.