Installations et équipements

 

Unités opérationnelles

  • El-Maïssam I
  • El-Maïssam II
  • El-Maïssam III
  • Camelins et Bovins IV
  • Unité B
  • Unité D
  • Unité E
  • Unité F

 

Fonctionnement

Les unités sont opérées par des équipes de bouchers, de juristes musulmans, d'assistants et de vétérinaires. Ils s'assurent que toutes les exigences prévues par la charia et les conditions sanitaires sont respectées.

Les unités d'exploitation sont de deux types :  

  1. Unités ouvertes (accessibles)
  2. Unités fermées (inaccessibles) 

 

  • Unités ouvertes

Ces unités servent de quartiers où les ovins sont égorgés. Elles sont accessibles aux hadjs qui, à l'entrée de chacune de celles-ci, achètent autant de coupons que de bêtes qu'ils désirent sacrifier. Les hadjs peuvent eux-mêmes égorger ou superviser le sacrifice. Le personnel du Projet dépouille, nettoie et s'occupe de tout le reste.

Les unités accessibles aux hadjs sont :  

  • Unités modernes des ovins (B, D, E et F)
  • Unité des camelins et des bovins

Dans le cas de cette dernière, le hadj achète directement du marchand la bête. Un montant de 150 SAR est ajouté au prix d'achat pour couvrir une partie des charges d'exploitation, des visites par les spécialistes de la charia et les vétérinaires, et de l'acheminement de la viande aux nécessiteux. 

  • Unités fermées

A la différence des unités ouvertes, ces unités ne sont pas accessibles aux hadjs. Ces derniers achètent un ou plusieurs coupons, selon le cas, à partir des points de vente réservés à cet effet et le Projet accomplit le rituel en leurs noms.

Les unités fermées sont :

  • El-Maïssam I
  • El-Maïssam II
  • El-Maïssam II

Il est également permis aux hadjs de se constituer en groupe de 30 personnes ou plus et de charger un d'entre eux pour superviser le sacrifice. Il est remis à la personne ainsi désignée une autorisation d'accès à l'unité El-Maïssam I.